Eleveur de chevaux

Comme son nom l’indique, l’éleveur(euse) s’occupe d’un troupeau de chevaux, de poneys ou d’ânes. Il (Elle) prend soin de leur santé et de leur bien-être, supervise la reproduction et vend ensuite ses équidés.

U mistieri

Le métier

CHÌ LIVEDDU DI FURMAZIONI

Quel niveau de formation

Quelles formations suivre pour devenir éleveur de chevaux ?

Il existe de nombreuses formations relatives au monde du cheval et de l’élevage allant du CAP Agricole à la licence professionnelle (Bac+3).

Le diplôme de base est le CAPA soigneur d’équidés mais d’autres formations au niveau plus élevé permettent d’acquérir plus de responsabilités comme le BP (brevet professionnel) responsable d’entreprise hippique ou le Bac pro Conduite et gestion de l’entreprise hippique (CGEH). Pour accéder à la direction de grands centres d’élevages, il est préférable d’atteindre le Bac+2/+3 en suivant notamment le BTSA Productions animales, mention conduite d’un élevage équin et valorisation des jeunes chevaux.

Ambienti di u mistieri

La météo du métier