CAP CONDUCTEUR D’ENGINS DE CHANTIER TRAVAUX PUBLICS ET CARRIÈRES

U PRUGRAMMA D’ISSA FURMAZIONI

Le programme de cette formation

Bloc de compétences n° 1 – Analyse d'une situation professionnelle (unité UP1) :

- Procéder à l'analyse d'une situation professionnelle de son métier et proposer l'organisation de
son intervention;
- Procéder à des tests théoriques visant à évaluer son aptitude à la conduite en sécurité des
engins;
- Identifier les divers intervenants prévus; énoncer les caractéristiques essentielles de l'ouvrage ;
- Traduire graphiquement des informations; organiser son poste de travail et les cheminements
d'accès ;
- Prévoir les outillages nécessaires ; vérifier les matériels prévus ;
- Prévoir l'équipement et les outillages de l'engin mis à disposition ;
- Prendre en compte les opérations d'entretien et de maintenance pour garantir la production de
l'engin ;
- Préciser les consignes communes et spécifiques à appliquer lors de la conduite des engins de
chantier.

Bloc de compétences n° 2 – Réalisation d’un ouvrage (unité UP2) :

- Réaliser un ouvrage ou une partie d'ouvrage (terrassement en pleine masse, terrassement
de tranchée et leur remblaiement, de décaissement, de remblaiement et réalisation de
plate-forme et de couches de chaussées);
- Maîtriser la conduite des engins de chantier (catégories 2, 3 et 6 de la recommandation R.
372 modifiée de la CNAM);
- Prendre en charge l'engin ;
- Effectuer un parcours imposé ;
- implanter, réaliser et contrôler son ouvrage.

Bloc de compétences n° 3 – Activités annexes (unité UP3) :

- Réaliser un ouvrage simple et courant de la profession ;
- Maîtriser la conduite d'engins de chantier (catégories 4, 7 et 8 de la recommandation R. 372
modifiée de la CNAM);
-Réaliser des opérations de manutention, de chargement, de transport, de reprise,
d'alimentation ou de compactage;
- Réaliser obligatoirement une opération d'entretien ou de maintenance;

Bloc de compétences n° 4 – Français et Histoire-Géographie – Enseignement moral et civique (unité UG1) :
Français: - Entrer dans l’échange oral : écouter, réagir, s’exprimer
- Entrer dans l’échange écrit : lire, analyser, écrire
- Devenir un lecteur compétent et critique

Histoire –Géographie– Enseignement moral et civique :
- Appréhender la diversité des sociétés et la richesse des cultures
- Repérer la situation étudiée dans le temps et dans l’espace
- Relever, classer et hiérarchiser les informations contenues dans un document selon
des critères donnés
- Acquérir une démarche citoyenne à partir de son environnement quotidien.

Bloc de compétences n° 5 – Mathématiques – Sciences physiques et chimiques (unité UG2) :
- Rechercher, extraire et organiser l’information
- Proposer, choisir, exécuter une méthode de résolution ou un protocole opératoire en
respectant les règles de sécurité
- Expérimenter - Critiquer un résultat, argumenter
- Rendre compte d’une démarche, d’un résultat, à l’oral ou à l’écrit

Bloc de compétences n° 6 – Education physique et sportive (unité UG3) : Compétences de niveau 3 du référentiel de compétences attendues
- Réaliser une performance motrice maximale
- Se déplacer en s’adaptant à des environnements variés et incertains
- Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique
- Conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif
- Respecter les règles de vie collective et assumer les différents rôles liés à l’activité

Bloc de compétences n° 7 – Langue vivante (unité UF) Bloc facultatif Compétences de niveau A2 du CECRL
- S’exprimer oralement en continu
- Interagir en langue étrangère
- Comprendre un document écrit rédigé en langue étrangère

Les Pré-requis d’entrée

- jeunes de 16 à moins de 30 ans ou
- personnes reconnues travailleurs handicapés
Numéro de la formation : 94F2100372
Synonymes : Engin chantier, engin chantier

La session de formation

  • du 01/09/2021 au 31/07/2024 227 jours et 12 heures Démarrage quand vous le souhaitez

U CENTRU INDUV’EDDA SI FACI A FURMAZIONI

Le centre où se déroule la formation

AMPARA – POLE FORMATION DE L’APPRENTISSAGE

CHEMIN DE LA SPOSATA LIEU DIT BACCIOCCHI BP 40958
20000 AJACCIO

L'URGANISIMU FURMATORI

L'organisme formateur

AMPARA – POLE FORMATION ET D'APPRENTISSAGE- CHAMBRE DE METIERS ET DE L'ARTISANAT DE CORSE

CHEMIN DE LA SPOSATA LIEU DIT BACCIOCCHI BP 40958
20090 AJACCIO
Jeunes entre 16 et moins de 30 ans ou personnes reconnues travailleurs handicapées

Accueil :

  • Hébergement : oui
  • Restauration : oui
  • Accès aux personnes handicapées : oui

CÙ ISSA FURMAZIONI SUBUCCHETI NANTU À :
CAP conducteur d'engins : travaux publics et carrières

Avec cette formation vous obtenez :
CAP conducteur d'engins : travaux publics et carrières

Les objectifs

Le conducteur est un ouvrier qualifié chargé de conduire tout type d'engins. Il travaille sous la responsabilité d'un chef d'équipe ou de chantier au sein d'une entreprise routière, de canalisations, de terrassement ou de carrières.

Quand il effectue les opérations de terrassement et de nivellement, il manipule des milliers de mètres cubes de terre, pierres, graviers principalement à la pelle mécanique, qui peut être équipée en rétro pour creuser des tranchées. Il maîtrise l'équilibre du bouteur ou du bulldozer pour déblayer le terrain en poussant la terre grâce à une large lame d'acier.

Le conducteur d'engins sait apprécier les distances et les reliefs. Il connaît parfaitement l'organisation du chantier. Il sait lire, analyser, décoder les plans de terrassement et les documents techniques. Il a du sang-froid, des réflexes et un sens aigu de la sécurité dans la conduite de grosses machines, telles que les chargeurs, les tombereaux sur pneus ou sur chenilles. Il effectue aussi des tâches de mécanique comme les graissages, le contrôle des niveaux, le changement des équipements. Il doit être capable de signaler les anomalies.


Ex-CAP conduite d'engins de travaux publics

Les débouchés

Les objectifs :
Sous la responsabilité d'un chef d'équipe ou de chantier, au volant d'un de ces engins, il est capable de :

  • préparer et déblayer le terrain en débroussaillant, dessouchant, créant des pistes de circulation ;
  • réaliser des travaux de terrassements ou de nivellement en manipulant de grosses quantités de terre, pierres ou graviers. Il s'agit alors de pousser la terre, de creuser des tranchées, de compacter des matériaux avec le plus souvent une pelle mécanique.

Il assure également l'entretien et la maintenance ainsi que les dépannages simples : changer une lame de coupe ou régler la tension d'un train de chenille.

Des connaissances en topographie lui sont indispensables pour reporter les dimensions d'un ouvrage sur le terrain. Il sait apprécier les distances, les reliefs et connait parfaitement l'organisation du chantier. Lire, analyser, décoder les plans de terrassement et les documents techniques font partie de ces compétences.

Il doit avoir un sens aigu de la sécurité et respecter les règles de circulation sur le chantier où d'autres engins peuvent évoluer.

Les débouchés :

Il peut travailler dans des entreprises de travaux publics, de terrassement, de génie civil ou d'exploitation de carrières. Il peut être amené à se déplacer loin de chez lui en fonction des chantiers.

I MISTIERI PUSSIBULI

Les métiers accessibles