BTSA Gestion et Protection de la Nature

U PRUGRAMMA D’ISSA FURMAZIONI

Le programme de cette formation


• Intervenir dans l’élaboration et la réalisation d’un programme de gestion des espaces et des ressources naturelles dans le cadre du développement durable
• Organiser son travail et assurer l’encadrement de personnes qui participent au travail
• Assurer les activités administratives et financières relatives aux missions et dossiers qui lui sont confiés
• Conduire des projets/actions dans la cadre d’un programme de gestion et/ou de valorisation
• Accompagner les acteurs des politiques publiques pour le développement durable des territoires
• Constituer un fonds documentaire
• Participer à une dynamique collective
• Contribuer au développement économique de la structure

Les Pré-requis d’entrée

• Baccalauréat général ou technologique
• Baccalauréat agricole
• Brevet de technicien agricole
• Diplôme de niveau 3 sur dérogation (CAP…)
Numéro de la formation : 94F2100317
Synonymes : Découverte nature, découverte nature

La session de formation

  • du 01/09/2021 au 30/06/2023 3200 H Démarrage quand vous le souhaitez

U CENTRU INDUV’EDDA SI FACI A FURMAZIONI

Le centre où se déroule la formation

CFAA U Rizzanese (SARTENE)

Route de Lévie


20100 SARTENE

L'URGANISIMU FURMATORI

L'organisme formateur

CFAA U Rizzanese

Route de Lévie
20100 SARTENE

Accueil :

  • Hébergement : non
  • Restauration : non
  • Accès aux personnes handicapées : non

CÙ ISSA FURMAZIONI SUBUCCHETI NANTU À :
BTSA gestion et protection de la nature

Avec cette formation vous obtenez :
BTSA gestion et protection de la nature

Les objectifs

Le technicien supérieur agricole en gestion et protection de la nature peut travailler dans l'animation nature ou dans la gestion des espaces naturels. Sur le terrain, les deux métiers sont rarement séparés. Ce professionnel polyvalent cumule ainsi un grand nombre de tâches et de rôles.

Il sensibilise le public à la nature et à l'environnement, en accompagnant par exemple des classes découverte. Sa culture naturaliste, sa connaissance des outils de communication lui permettent de gérer et de promouvoir des activités nature. Il peut aussi inventorier le patrimoine naturel et proposer des solutions d'aménagement et de gestion des espaces. Pour cela, il s'appuie sur ses connaissances en agronomie, sylviculture, aquaculture, cynégétique, paysage Ses employeurs sont le plus souvent les syndicats d'initiative, les organismes de vacances et de loisirs, les administrations territoriales, les parcs naturels, les services extérieurs des ministères ou les organismes de développement.

Les débouchés

Les objectifs :

Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains.

Les débouchés :

Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises, bureaux d'études. Ses fonctions peuvent être variées : gestionnaire, animateur, éducateur, garde, informateur-relais.... La demande de polyvalence est forte.