BTSA Gestion et protection de la nature

U PRUGRAMMA D’ISSA FURMAZIONI

Le programme de cette formation

Le technicien supérieur agricole en gestion et protection de la nature peut travailler dans l'animation nature ou dans la gestion des espaces naturels. Sur le terrain, les deux métiers sont rarement séparés. Ce professionnel polyvalent cumule ainsi un grand nombre de tâches et de rôles. Il sensibilise le public à la nature et à l'environnement, en accompagnant par exemple des classes découverte. Sa culture naturaliste, sa connaissance des outils de communication lui permettent de gérer et de promouvoir des activités nature. Il peut aussi inventorier le patrimoine naturel et proposer des solutions d'aménagement et de gestion des espaces, exercer des fonctions de chargé de la protection du patrimoine naturel. Pour cela, il s'appuie sur ses connaissances en agronomie, sylviculture, aquaculture, cynégétique, paysage... Ses employeurs sont le plus souvent les syndicats d'initiative, les organismes de vacances et de loisirs, les administrations territoriales, les parcs naturels, les services extérieurs des ministères ou les organismes de développement. Le BTSA GPN fait partie des diplômes autorisant à exercer des fonctions d'animation et de direction en séjours de vacances en accueils sans hébergement et en accueils de scoutisme (profession réglementée).https://www.onisep.fr/http/redirection/formation/slug/FOR.2554http://chlorofil.fr/diplomes/secondaire/btsa/gpn
Numéro de la formation : FOR.2554_AF.1409
Synonymes : Protection milieu naturel, espace naturel, espaces naturels, protection nature, protection milieu naturel

La session de formation

  • du 01/09/2021 au 30/06/2022 17520 H

U CENTRU INDUV’EDDA SI FACI A FURMAZIONI

Le centre où se déroule la formation

LA U Rizzanese

route de Lévie
20100 SARTENE

L'URGANISIMU FURMATORI

L'organisme formateur

LA U Rizzanese

route de Lévie
20100 SARTENE
Formations et conseils à destination des entreprises, des collectivités et des établissements de santé. Huit domaines d'intervention : accueil-marketing-vente, efficacité professionnelle, informatique, langues, management, santé au travail, sécurité incendie, sanitaire et médico-social. L'organisme propose 150 modules de formation dispensés par 50 intervenants. Aflokkat propose aussi des classes préparatoires aux épreuves de sélection des concours médico-sociaux (infirmiers, éducateurs spécialisés, auxiliaires de puériculture et aides-soignants) et de la fonction publique territoriale (concours externe des attachés territoriaux). Plus d'informations sur notre site internet www.aflokkat.com

Accueil :

  • Hébergement : non
  • Restauration : non
  • Accès aux personnes handicapées : non

CÙ ISSA FURMAZIONI SUBUCCHETI NANTU À :
BTSA gestion et protection de la nature

Avec cette formation vous obtenez :
BTSA gestion et protection de la nature

Les objectifs

Le technicien supérieur agricole en gestion et protection de la nature peut travailler dans l'animation nature ou dans la gestion des espaces naturels. Sur le terrain, les deux métiers sont rarement séparés. Ce professionnel polyvalent cumule ainsi un grand nombre de tâches et de rôles.

Il sensibilise le public à la nature et à l'environnement, en accompagnant par exemple des classes découverte. Sa culture naturaliste, sa connaissance des outils de communication lui permettent de gérer et de promouvoir des activités nature. Il peut aussi inventorier le patrimoine naturel et proposer des solutions d'aménagement et de gestion des espaces. Pour cela, il s'appuie sur ses connaissances en agronomie, sylviculture, aquaculture, cynégétique, paysage Ses employeurs sont le plus souvent les syndicats d'initiative, les organismes de vacances et de loisirs, les administrations territoriales, les parcs naturels, les services extérieurs des ministères ou les organismes de développement.

Les débouchés

Les objectifs :

Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains.

Les débouchés :

Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises, bureaux d'études. Ses fonctions peuvent être variées : gestionnaire, animateur, éducateur, garde, informateur-relais.... La demande de polyvalence est forte.